VU PAS VU - 06000 NICE - CÔTE D'AZUR
CONTACT - 0612264169 / INFO@VUPASVU.FR

Navigation par consultations

Navigation de vues Évènement

Aujourd'hui

Filtres

La modification de l'une des entrées du formulaire entraînera l'actualisation de la liste des événements avec les résultats filtrés.

Musée d’Unterlinden à Colmar, Le retable d’Issenheim

LE PALLADIO 6 rue Adolphe de Rothschild, Nice, France

Dans un cloître gothique du XIIIe siècle au cœur de Colmar se trouve le retable d’Issenheim, un chef d’œuvre de Matthias Grünewald réalisé entre 1512 et 1516. Ce polyptique représente dans une somptueuse douleur la vie de saint Antoine et du Christ.

Gratuit à 18€

Sur les routes de Samarcande : Splendeurs des oasis d’Ouzbékistan

LE PALAIS DE L'AGRICULTURE 113 Promenade des Anglais, Nice, France

« Sur les routes de Samarcande » magnifie la renaissance des splendeurs artisanales au XIXe et au 
début du XXe siècle, constitutives de l’identité ouzbèke. Le textile, à l’instar des puissances du monde 
islamique, y joue un rôle capital ; la broderie de Boukhara, notamment, occupe une place 
particulière parmi les nombreuses formes d’art d’Ouzbékistan. C’est durant l’émirat de Boukhara 
(1785-1920) que la broderie d’or atteint son apogée et sa renommée en termes de technique, de 
qualité et surtout de créativité. Nombre de productions splendides et monumentales – chapans, 
robes, coiffes, tapis de selle mêlant couleurs et or – réservées à la cour et aux cadeaux diplomatiques 
sont exclusivement confectionnées à l’atelier privé de l’émir et témoignent de son art de vivre 
opulent. Bien d’autres pièces sont à découvrir au fil de l’exposition, offrant une perspective plus large 
de la société de l’époque, dont les fameux ikats et leur florilège de couleurs, des tissages fruit de 
techniques ancestrales, et des spécificités stylistiques régionales du Khorezm, de la vallée du 
Ferghana ou de la région du Karakalpak, où des accumulations de bijoux prolongeaient le vestiaire 
féminin.

12€ à 18€

Musée d’Unterlinden à Colmar, Le retable d’Issenheim

LE PALLADIO 6 rue Adolphe de Rothschild, Nice, France

Dans un cloître gothique du XIIIe siècle au cœur de Colmar se trouve le retable d’Issenheim, un chef d’œuvre de Matthias Grünewald réalisé entre 1512 et 1516. Ce polyptique représente dans une somptueuse douleur la vie de saint Antoine et du Christ.

Gratuit à 18€

Le 11 septembre 2001 : Les artistes face à l’impensable

LE PALLADIO 6 rue Adolphe de Rothschild, Nice, France

L'effondrement des tours du World Trade Centre en ce matin du 11 septembre 2001 a
changé la face du monde. L'action terroriste et les images aussi incroyables que terribles sont dans
tous les esprits. Ce drame, nous l'étudierons à travers la manière dont artistes et créateurs l'ont
restitué, s'en sont inspiré, y compris sur les lieux même de la catastrophe où un lieu de mémoire a vu
le jour. Qu'elles soient américaines ou pas, ces oeuvres ont tantôt valeur de témoignage, tantôt
valeur de proposition artistique, elles renseignent en tout cas l'histoire des temps présents.

Gratuit à 15€

Salvador Dalí et le cinéma

LE PALLADIO 6 rue Adolphe de Rothschild, Nice, France

Ses expériences font le grand écart entre le cinéma d'auteur le plus prestigieux, le cinéma expérimental le plus radical et la grande machine hollywoodienne.

Gratuit à 15€

Soirée guitare

LE PALLADIO 6 rue Adolphe de Rothschild, Nice, France

« Sur les routes de Samarcande » magnifie la renaissance des splendeurs artisanales au XIXe et au 
début du XXe siècle, constitutives de l’identité ouzbèke. Le textile, à l’instar des puissances du monde 
islamique, y joue un rôle capital ; la broderie de Boukhara, notamment, occupe une place 
particulière parmi les nombreuses formes d’art d’Ouzbékistan. C’est durant l’émirat de Boukhara 
(1785-1920) que la broderie d’or atteint son apogée et sa renommée en termes de technique, de 
qualité et surtout de créativité. Nombre de productions splendides et monumentales – chapans, 
robes, coiffes, tapis de selle mêlant couleurs et or – réservées à la cour et aux cadeaux diplomatiques 
sont exclusivement confectionnées à l’atelier privé de l’émir et témoignent de son art de vivre 
opulent. Bien d’autres pièces sont à découvrir au fil de l’exposition, offrant une perspective plus large 
de la société de l’époque, dont les fameux ikats et leur florilège de couleurs, des tissages fruit de 
techniques ancestrales, et des spécificités stylistiques régionales du Khorezm, de la vallée du 
Ferghana ou de la région du Karakalpak, où des accumulations de bijoux prolongeaient le vestiaire 
féminin.

Gratuit à 15€

La Scuola grande di San Rocco – Le Tintoret – Venise

LE PALLADIO 6 rue Adolphe de Rothschild, Nice, France

La Scuola Grande di San Rocco est une confrérie de laïcs fondée en 1478. La profonde vénération 
populaire de San Rocco, dont la relique était déjà en possession de la confrérie depuis 1485, a 
contribué à sa forte croissance jusqu'à ce qu'elle devienne l'école la plus riche de la ville. C'est alors 
qu'il a été décidé de construire le nouveau siège monumental imposant, appelant alors le Tintoret à 
peindre son cycle pictural le plus célèbre avec des épisodes de l'Ancien et du Nouveau Testament. 
C'est la seule des anciennes Scuole Grandi à avoir survécu à la chute de la République. C'est un lieu 
exceptionnel où plus de 60 tableaux sont conservés à leur emplacement d'origine dans un bâtiment 
qui n'a guère subi de modifications depuis sa construction. Aujourd'hui, l'association est toujours 
active et poursuit toujours ses anciennes missions caritatives, tout en prenant soin de son 
remarquable patrimoine artistique.

Gratuit à 18€