Loading...
Conférence d'Art et d'Histoire
Jeudi 07 mars 2019
18h30
20h00
Par Christian Loubet

Achetez vos places

ok_20190307_qua_viva_mexico_copie.jpg

Maison des Associations - Nice Garibaldi

Après 1920, le nouvel Etat mexicain commande aux jeunes artistes militants d’immenses peintures murales dans les bâtiments officiels. Siqueiros et Orozco apportent leur contribution. Mais c'est Diego Rivera (1886-1957) qui célèbre le mieux l’histoire paradoxale d’un pays divisé dans la diversité de ses ethnies, sur les murs du Palais National. A l'instar de nos fresques médiévales, voilà un cycle d’images pour l’édification du peuple. La grandeur aztèque de Tenochtitlan et la violence de la Conquête y trouvent une expression fascinante dans de vastes panoramas colorés. Toute l’histoire du Mexique y est illustrée en mode épique jusqu’à la Révolution de 1920, suggérant un voyage dans le temps et dans l'espace.

diego-rivera-civilisation.jpeg
riv042_copie.jpg

infos

Réservation :