Loading...
Conférence d'Art et d'Histoire
Jeudi 20 mai 2021
18h30
red-cavalry-1932.jpglarge.jpg

L’Avant-Garde Russe a produit une novation qui a largement marqué le vingtième siècle. Les débats principaux du siècle ont été souvent entamés à Moscou et Saint Pétersbourg avant 1915 : figuration ou non-figuration, l’art pour l’art ou l’art utilitaire et social, l’artiste individualiste ou l’artiste ingénieur. Ces questions ont été l’objet de débats, parfois virulents, entre Tatline, Malevitch, Larionov, Gontcharova, Klioune, Lissitzky, Rodchenko et bien d’autres. Tous ces artistes espéraient des temps nouveaux pour l’art, misant sur le siècle qui s’ouvrait et l’évolution politique de leur pays. Leurs espoirs ont été souvent déçus par la réalité politique. Certains ont renoncé, d’autres ont servi le nouvel espoir, plusieurs se sont exilés. La dispersion géographique des artistes russes a fait beaucoup pour le développement de l’art occidental, que ce soit au Bauhaus en Allemagne, en France ou aux Etats-Unis. Un des apports les plus importants se trouve peut-être dans l’architecture.

tatline_wladimir_le_marin_1911_tt_715x715_musee_russe_st_petersbourg.jpg
larionov_mikael_coq_rayonniste_1912_688x65_galerie_tretiakov_moscou.jpg
exter_alexandra_composition_non-objective_1917_ht_88x70_musee_russe_st_petersbourg.jpg

infos

Réservation :